Témoignages de donateurs


"En qualité de parents, nous sommes fiers du parcours de notre fils à l'ENIM. Cette école est en adéquation avec les besoins des entreprises, et elle assure à ses élèves-ingénieurs un travail avant même la fin de leurs études. Nous avons choisi de soutenir l'action de la Fondation ENIM pour développer au sein de l'école de nouveaux concepts et projets, être toujours à l'écoute du tissu industriel, et continuer à former des ingénieurs performants et innovants."

 

Maryse et Jacky GILBERT, parents de Charly, ingénieur ENIM 2017

Témoignage du 17 juillet 2017


"Notre motivation à accompagner la Fondation ENIM réside dans notre conviction que l'école que nous soutenons est exceptionnelle et en vaut la peine.

La Fondation ENIM permet de donner vie aux projets des élèves-ingénieurs et du corps professoral. C'est une structure solidaire au service de l'excellence, de l'innovation et des talents qu'elle valorise. Elle nous permet de nous sentir impliqués dans un vrai projet collectif, celui du rayonnement actuel et futur d'une école qui a fait de nous ce que nous sommes aujourd'hui.

Notre satisfaction sera de voir renforcée l'ENIM par l'accomplissement de ses projets d'avenir, et de penser que nous y avons un peu contribué."

 

Anne-Sophie CLERC-PERSONNE, déléguée générale de la Fondation ENIM

& Nicolas CLERC, diplômé ENIM 2010

Témoignage du 6 mars 2017


"Je suis ingénieur diplômé de l'ENIM en 1991. J'ai intégré la société Saft, leader mondial des batteries haute technologie, en 1992 et ai assuré au cours de ces dernières années différentes fonctions qui me permettent aujourd'hui d'occuper une place au sein du Comité de direction.

Je suis directeur de l'usine et assure la fonction de chef d'établissement sur le site. Je manage également une équipe opérationnelle allant de la conception des accumulateurs jusqu'au développement de la batterie, en passant par la gestion de la production (ordonnancement, production, maintenance, industrialisation).

Je suis passionné par l'amélioration continue et le travail en équipe.

J'ai fait un don à la Fondation ENIM par reconnaissance à mon école formatrice et pour permettre la mise en place de projets et structures nouvelles. Ma fille Julia a également intégré l'ENIM où elle est actuellement en 3ème année."

 

Marc Pierson, diplômé ENIM 1991

Témoignage du 22 janvier 2016


"Diplômé de l'ENIM en 1975, j'ai débuté en production chez Vallourec. Industrie pétrolière oblige, j'ai travaillé à l'international, secteur que je n'ai plus quitté en passant chez Essilor, leader mondial des verres ophtalmiques à travers les pays du monde entier.

D'abord dans l'assistance technique pour soutenir le fort développement de l'entreprise en Europe, aux Etats-Unis puis en Asie, j'ai poursuivi ma carrière comme directeur qualité.

Ces industries françaises sont parvenues à un leadership mondial grâce à leur dynamisme et leurs innovations.

Il est important que notre école forme des ingénieurs capables d'apporter leurs compétences et leur capacité d'innovation, et qu'elle ait les moyens de contribuer à l'excellence de notre enseignement. Toute initiative dans ce sens mérite d'être encouragée, d'où le soutien naturel à la Fondation ENIM à qui j'adresse tous mes voeux de succès."

 

Daniel Steigelmann, diplômé ENIM 1975

Témoignage du 21 janvier 2016


IRTEC est une société d'ingénierie et d'études techniques. Créée et dirigée par son président Denis Butterbach, elle est active sur le territoire mosellan depuis une vingtaine d'années.

Diplômé de l'ENIM en 1981, Denis Butterbach est également mandataire de deux autres sociétés: Arma Ingénierie et Cryoscan. Entrepreneur dynamique, décidé et décideur, il a su élever ses sociétés au premier rang des bureaux d'études industriels indépendants.

Denis Butterbach démontre son implication dans la formation des élèves-ingénieurs de l'ENIM en pilotant le parcours 1er métier "Innover & Entreprendre" et en présidant l'association "ENIM Entreprendre".

Pour lui, une start-up est un peu comme le bambou chinois:

"Si l'on sème une graine de cette variété de bambou, la première année on ne voit rien, la deuxième rien également, et les deux années suivantes non plus. Ce n'est qu'après la quatrième année que le bambou pointe enfin le bout de sa tige hors de terre. Mais il va alors pousser de 12 mètres en une seule année. La raison est simple: pendant cinq ans, alors que rien ne se produit en surface, le bambou développe secrètement de prodigieuses racines dans le sol grâce auxquelles, le moment venu, il est en mesure de faire une entrée triomphante dans le monde visible, au grand jour."

Denis Butterbach est également trésorier de l'ANIENIM, association fondatrice de référence de la Fondation ENIM.

Ses engagements l'ont conduit tout naturellement à soutenir la Fondation ENIM dans ses objectifs. En siégeant désormais au Comité exécutif, il se tient aux côtés des autres membres fondateurs et donateurs pour oeuvrer à son développement.


Diplômé de l’ENIM en 1974, Denis Willemin a travaillé dans les secteurs des exportations industrielles au Pakistan, au Maroc et dans les pays du Golfe.

Travailleur infatigable et performant, il est diplômé ingénieur européen en 1991. Il dirige la société CESTE S.A, qu’il a créée, dans le domaine du conseil et de l’assistance à la maîtrise d’ouvrage.

Denis Willemin est également président d'IESF Lorraine, association active et impliquée dans la promotion du métier d'Ingénieur et du Scientifique.

Depuis 1994, il n’a cessé de travailler au développement de l’ENIM et à sa reconstruction sur le technopôle. Il a été pendant plusieurs années président du Conseil d’administration de l’ENIM, dont il était membre représentant des PME-PMI de Moselle. Dans la continuité de ses actions au service de son école, il a tout naturellement souhaité être le premier donateur de la Fondation ENIM, signe de son engagement et de son dynamisme.