Favoriser le développement de la connaissance dans le domaine des Contrôles Non Destructifs (CND)


Ce domaine est constitué d’un ensemble de technologies devenant incontournables tant dans l’assurance de la qualité des produits que dans le contrôle des coûts. Les étudiants doivent maîtriser ces technologies et contribuer à les développer.

 

Le projet vise à promouvoir la création d’un pôle, à échelle industrielle, spécialisé en « intégrité des produits et installations » sur le site historique de l'ENIM à Chesny afin de former des ingénieurs capables de répondre aux besoins exprimés par les leaders français et européens dans les domaines :

  • de l’aéronautique (composants de structures ou de moteurs)
  • du nucléaire (cuves, tuyauteries, échangeurs)
  • de l’industrie pétrolière (réacteurs, échangeurs, tuyauteries et pièces de liaison)
  • de la production ou de la conservation d’énergie nécessitant des appareils volumineux soumis à des pressions   d’utilisation élevées donc peu aisées à contrôler.

Ce pôle spécialisé en « intégrité des produits et installations » développera :

  • des technologies CND numériques et intégrées le plus possible aux lignes de production afin de détecter tout défaut au plus prêt de leur possible occurrence
  • des équipements CND performants et déplaçables pour rendre les contrôles périodiques in situ obligatoires exécutables et ce, sans démontages longs et couteux.

La fondation pourra financer des équipements ou machines destinés à la maîtrise et au développement des CND.